Poèmes sans rimes...


Éternité

une à une
les gouttes du temps
comme des perles
sur le fil du chagrin
une à une
comme le sang qui coule
d'une blessure
une à une
comme les larmes amères
qui noient les sourires
une à une
inexorables
inévitables
eternelles…


Arrêt sur image

regard oublié
rêves froissés
jetés dans la corbeille
à papier
espoirs chiffonnés
sourire déglingué
mots rouillés
un jour passe
puis un autre
et encore un autre…
un siècle entier
temps figé
dans l'éternel présent


Cri

emmurée dans cette solitude
que tu as bâtie autour de moi
je crie en silence
et personne
ne m'entend…


Je croyais…

le poids du silence
le soir
l'angoisse du vide
la nuit
le goût amer de l'abandon
je croyais avoir choisi
ma vie…


Solitude

la solitude
ce tunnel sans fin
peuplé de rêves
et de fantômes
et pourtant vide
si incroyablement vide…


Le Bâtisseur

Elle était si seule…
dans ses mains
il a pris son cœur
pour qu'elle n'ait plus froid
plus peur
avec ses mains
il a bâti sa maison
une si jolie maison
Puis
il a détruit son cœur
qu'importe
sa vie est ailleurs
d'autres maisons à bâtir
Elle reste seule…




1 2 3 4 5 6

Conception et réalisation : Clémence MASSIMI